Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

2016-11-04T00:02:55+01:00

Un ticket pour... la Nouvelle-Orléans

Posted by BlueGold

La Nouvelle-Orléans est une des villes étasuniennes qui m'a le plus marquée. Avec ses influences coloniales française et espagnole, son lourd passé historique, son architecture élégante, son Mississippi, son Bayou, ses racines cajuns et créoles, elle est unique ! Voici une sélection de mes recommandations dans la ville et ses environs.

***

Le quartier français 

Le quartier français, c'est une suite de ruelles, de maisons fleuries, d'arabesques aux balcons, de petites boutiques aux entrées étroites. C'est sans aucun doute le quartier le plus européen des États-Unis. C'est justement ce mélange d'horizons et de cultures qui le rend si intéressant et charmant. Flânez simplement dans les rues et vous pourrez déjà apprécier l'esprit de la ville. Avec un peu de chance, vous croiserez même un groupe de jazz sur votre chemin.

Une échappée dans le Bayou

Rien de mieux pour se plonger dans l'ambiance du Bayou que de voguer sur ses eaux. Les arbres longilignes couverts de mousse espagnole, les alligators qui absorbent tranquillement les rayons du soleil depuis leur tronc... Une espèce de mystère se dégage immédiatement de l'endroit. J'étais littéralement emporté dans un autre monde ! Les anecdotes de mon guide cajun, qui a trois crocodiles en guise d'animaux domestiques, n'ont fait qu'accentuer cette sensation.

Les anciennes plantations 

Ici, l'élégance et le faste du 19e se mêlent à l'horreur du passé l'esclavagiste. Tout au long des visites, on ne peut s'empêcher de penser que la richesse des demeures s'est faite sur le dos d'hommes et de femmes tenus captifs par d'autres. On regrette cependant que les plantations n'explicitent pas davantage cette part sombre de leur histoire qui font qu'elles existent aujourd'hui. Seule Oak Alley propose une exposition poussée sur les conditions de vie des esclaves. Ce tabou est à l'image des tensions qui persistent encore dans le pays entre population noire et blanche. Un malaise que j'ai pu sentir à travers toute la ville (une statue du général des états confédérés Robert E.Lee, et donc en faveur de l'esclavagisme, est encore érigée à ce jour).

Le quartier français - Le Bayou - Oak Alley Plantation - Le quartier des esclaves d'Oak Alley
Le quartier français - Le Bayou - Oak Alley Plantation - Le quartier des esclaves d'Oak Alley
Le quartier français - Le Bayou - Oak Alley Plantation - Le quartier des esclaves d'Oak Alley
Le quartier français - Le Bayou - Oak Alley Plantation - Le quartier des esclaves d'Oak Alley

Le quartier français - Le Bayou - Oak Alley Plantation - Le quartier des esclaves d'Oak Alley

See comments

comments

Girl Gift Template by Ipietoon - Hosted by Overblog