Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

2015-10-01T01:45:55+02:00

Prof de FLE… dans une université américaine

Posted by BlueGold

J’inaugure une nouvelle rubrique… (roulement de tambour)… Vie de prof de Français Langue Etrangère ! Il était temps que je la commence car cela fait maintenant quelques années que j’évolue dans le milieu, côté études et côté boulot.

***

En quoi consiste le job actuel ?

Cette année, j’enseigne dans une université américaine à Portland, Oregon. Je n’ai pas vraiment de classe « à moi » car je suis ici dans le cadre d’un programme de Teaching Assistant.

Le cours que je propose est un support additionnel pour les élèves du département de français. En gros, dans leur classe quotidienne, ils étudient la grammaire, alors que dans ma classe hebdomadaire, ils apprennent à com-mu-ni-quer. Le matériel est donc plus ludique (du moins, j’aime le penser) et la classe beaucoup moins formelle.

 

Mon nouveau défi

Conséquences des heures quotidiennes de grammaire : quand les élèves arrivent dans ma Conversation Class, ils n’osent plus parler. Ils ont peur de la faute.

Je connais bien ce problème car je suis passée par là en apprenant moi aussi des langues étrangères. A moi de leur donner maintenant la motivation et la confiance pour se lancer ! Malheureusement, le pari est loin d’être gagné. Je m’efforce de ne pas plier en passant à l’anglais mais je vis parfois de grands moments de solitude. Un peu comme si j’étais un marin sur un navire qui coule, et que mes élèves me regardaient depuis la berge sans bouger le petit doigt.

Je sais, la comparaison est rude.

 

Avantages et inconvénients de l’expérience

Si j’ai postulé à ce poste, c’est d’abord pour expérimenter le système universitaire américain côté enseignement (j’étais déjà venue aux Etats-Unis pour étudier auparavant). Sur ce point, je suis ravie. Les réunions entre profs, l’organisation d’événements, le type de devoirs demandés aux élèves, le type d’enseignement inculqué… J’apprends de nouvelles choses. Par exemple, le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues est un petit inconnu ici. Donc pas de niveau A1, A2, B1… Dans ce contexte, l’évaluation du niveau des élèves est beaucoup plus flou. C’est difficile de savoir ce qui a déjà été appris puisqu’il n’y a pas de référent (mon rêve fou est qu’un jour le CECR conquiert aussi les USA !). Pas forcément un inconvénient mais plutôt une petite surprise.

Les premiers avantages qui me viennent à l’esprit concernent la prise en charge par l’université de mon billet d’avion, une partie de mon visa, mon logement et ma nourriture. Mon porte-monnaie en est le premier soulagé. Puis bien-sûr, professionnellement parlant, l’aventure me donne l’avantage d’expérimenter une autre culture éducative (et de rencontrer des gens formidables mais ce n’est pas vraiment le sujet de cet article).

 

Alors, tenté(e) par l'expérience ? Des questions ? Des témoignages ?

See comments

comments

Girl Gift Template by Ipietoon - Hosted by Overblog