Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

2014-07-05T19:44:13+02:00

J'ai testé pour vous...avoir des médecins totalement barrés.

Posted by BlueGold

Je connais bon nombre de personnes qui n'aiment pas aller chez le médecin. Bon, vous me direz c'est un peu normal puisque une visite signifie soucis de santé...Mais la gêne surpasse le simple bobo à soigner. Certains médecins y mettent vraiment du leur pour vous rendre ce moment pénible encore plus pénible. Tout ça m'a fait réfléchir à ma propre expérience et à ma longue liste de toubibs et plus j'avançais dans ma liste, plus je me disais qu'il y avait toujours un truc qui tournait pas rond chez eux, peut être plus que chez moi alors que j'étais censée être la patiente. Laissez-moi donc vous présenter ma liste de médecins totalement barrés.

* * *

Le médecin du dos pervers

Je ne juge jamais les gens sur leur physique mais lui, il faut croire que son physique était savamment travaillé pour refléter ses petits travers intérieurs. Trois poils sur le caillou (mais attention : trois longs poils gras), des yeux vitreux et une voix railleuse qui laisse deviner une haleine plus très fraîche. Quand tu réalises pour la première fois que tu vas te faire palper par cet individu, tu as envie te rentrer chez toi en courant, je te le dis. Mais ce n'est pas le plus gênant. Ce monsieur avait en effet la particularité de prendre en photo l'évolution du dos de ces patients à peine habillés et tee-shirt relevé (les radios ne sont-elles pas faîtes pour ça normalement ?!), et pour ensuite ajouter à mon inconfort, il photographiait aussi mon visage et ma mine déconfite version « WTF ? ». « Sourie, le petit oiseau va sortir ». Traumatisme de mon enfance, cela va sans dire.

La gynécologue méprisante

Un rendez-vous chez le gynécologue c'est vraiment la corvée. Pause pipi toutes les cinq minutes avant la consultation pour vérifier que tout est présentable et discrète expression de dégoût quand tu serres la main du docteur en pensant à l'endroit où elle se trouvait deux minutes plus tôt. J'ai en plus eu la chance de consulter une gynécologue qui me faisait lourdement sentir qu'elle perdait son temps avec une fille ne connaissant pas tous les rudiments et fonctionnements de son utérus. On aurait pu penser que c'était un peu son boulot à elle de savoir tout ça, que c'était le moment de rendre utile ses huit années d'études et d'éclairer ma lanterne mais apparemment elle prenait un certain plaisir à me prendre de haut. Comme si me retrouver les jambes écartées face à une inconnue n'était déjà pas assez humiliant. J'aurais rêvé lui faire remarquer son ton condescendant mais mon aplomb avait totalement disparu passé sa porte. Ce n'est pas tout de détenir le savoir scientifique, le relationnel ça compte aussi.

L'orthodontiste fantasque

J'ai eu le droit à un appareil en acier trempé pendant plusieurs années et mes rendez-vous chez l'orthodontiste sont donc devenus des rencontres récurrentes. Le côté efféminé de mon orthodontiste lui faisait retrousser ses lèvres d'une façon assez comique. Geste qui finira d'ailleurs par le caractériser tout au long de ces années entre ma mère et moi. Il avait aussi la fâcheuse habitude de faire des blagues alors que ces doigts dodus se trouvaient justement dans ma bouche à ce moment-là. J'ai donc dû, par la force des choses, devenir maître dans l'art de rire avec mes yeux. Et ça, ce n'était que quand j'arrivais à identifier ce qui se présentait comme une blague, car mon docteur avait un sens de l'humour un peu particulier. Dans le doute, j'avais aussi dompté le demi-sourire qui pouvait être interprété comme de la gêne, de l'amusement, de l'inconfort ou un simple étirement labiale. Mais sur mes bagues en fer, ça grattouillait un peu.

La généraliste libérée

Oubliez le vieux généraliste grincheux à la bedaine bien remplie, ma généraliste à moi elle pète la forme et elle consulte en talons hauts. Le corps humain la fascine tellement qu'elle n'hésite pas à partager avec ses patients tous les plus petites détails souvent peu ragoutant liés à leur maladie. « C'est bon, docteur, je me passerai de cette info sur le contenu de la germination de mon poil incarné ». En fait, les flux et reflux du corps humains sont d'une telle banalité pour elle qu'elle en parle sans complexe. Ainsi, la dernière fois qu'elle m'a prescrite une crème, elle m'a avertit en toute gentillesse « par contre attention avec les muqueuses ! Après j'ai des patientes qui viennent me voir et me disent qu'elles ont la chatte en feu ». J'ai eu la plus grande peine du monde à me retenir de rire.

J'ai testé pour vous...avoir des médecins totalement barrés.

See comments

To be informed of the latest articles, subscribe:

comments

albane 01/25/2015 00:13

Apparemment tu n'ecris plus depuis juillet ..... c'est bien dommage car, en lisant ton article, j'ai vraiment beaucoup ri ! alors merci bcp pour ce bon moment ! et j'espere que tu reviendras ! ;)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hosted by Overblog